Cash investigation est une émission de télévision diffusée sur France 2 depuis le 27 avril 2012. Elle est présentée par Élise Lucet. Les enquêtes abordent les dérives des grandes entreprises, de la finance, du marketing. Elles s’attaquent aussi au détournement d’argent public, à l’évasion fiscale, à l’influence des lobbies, aux conflits d’intérêt et à la manipulation de l’information par les conseillers en communication.

Je n’approuve pas forcément l’agressivité de certaines de ses interventions au près de certains dirigeants. Cependant il est indéniable que le résultat de ces enquêtes est impressionnant. Les sujets sont variés et Elise Lucet réussi à mettre en lumière de réels conflits d’intérêts au sein de notre corps politique.

Je vous propose de découvrir une interview d’Elise Lucet au sujet de cette émission :

Vous pouvez trouvez ci-dessous une sélection des meilleurs épisodes de Cash Investigation :

  1. Formation professionnelle, le grand détournement
  2. “Panama Papers” Paradis fiscaux: le casse du siècle
  3. Salariés à prix cassé : le grand scandale
  4. Sucre : comment l’industrie vous rend accros
  5. Les vendeurs de maladies
  6. Les secrets inavouables de nos téléphones portables
  7. Climat : le grand bluff des multinationales
  8. Produits chimiques : nos enfants en danger
  9. Marketing : les stratégies secrètes
  10. Santé : la loi du marché
  11. Neuro marketing : votre cerveau les intéresse
  12. Marketing vert : le grand maquillage
  13. Quand les actionnaires s’en prennent à vos emplois
  14. Toxic fringues
  15. Erin Brockovich, la vraie histoire

Formation professionnelle, le grand détournement

“Panama Papers” Paradis fiscaux: le casse du siècle

Les équipes de «Cash investigation» se sont lancées dans une enquête de grande ampleur sur les paradis fiscaux. Benoît Bringer et Edouard Perrin ont enquêté avec plus de 380 journalistes du monde entier, dans la plus grande discrétion. Le Consortium International des journalistes d’Investigation (ICIJ) a, en effet, mis en place un dispositif inédit pour révéler, en même temps, dans plus de cent médias, les informations confidentielles de ces investigations mondiales. Le résultat tombe : des personnalités ont créé ou utilisé des sociétés-écrans basées dans les paradis fiscaux. Après la diffusion de cette enquête, Elise Lucet reçoit des experts et des responsables politiques pour commenter et analyser ce phénomène.

Salariés à prix cassé : le grand scandale

Depuis son instauration en 1996, la directive européenne 96/71/CE sur le détachement des travailleurs a bénéficié à plusieurs millions de salariés. En quinze ans, le recours à ces travailleurs n’a cessé d’augmenter. La fraude sociale des entreprises s’est, elle aussi, envolée. En 2010, en France, on estimait à 300 000 le nombre de travailleurs détachés non déclarés contre un peu plus de 200 000 «salariés légalement détachés». Soit un manque à gagner estimé à 380 millions d’euros pour le système de protection sociale. Le premier reportage de ce numéro de «Cash investigation» fait découvrir le chantier du terminal méthanier de Dunkerque, où des travailleurs détachés ont été exploités et dont la vie a parfois été mise en danger.

Sucre : comment l’industrie vous rend accros

Ingrédient de plaisir, le sucre est présent dans une foule d’aliments consommés quotidiennement. Mais aujourd’hui, il est également associé à un problème de santé publique. Alors qu’une augmentation inquiétante du diabète et de l’obésité est observée, de nombreux spécialistes pointent du doigt les excès de sucre. Mais pourquoi sa consommation continue-t-elle de croître, malgré les messages de santé ? Comment l’industrie agro-alimentaire parvient-elle à rendre les consommateurs dépendants à substance qu’il faudrait pourtant consommer avec modération ? Et que penser des édulcorants, naturels ou chimiques, utilisés dans les produits «minceur» ? «Cash investigation» mène l’enquête sur les enjeux économiques de cette question de santé publique.

Les vendeurs de maladies

Pour ce numéro, Elise Lucet s’intéresse aux «vendeurs de maladies», ces laboratoires qui inventent de toutes pièces une pathologie pouvant correspondre à la nouvelle molécule qu’ils viennent de mettre au point, parfois malgré des effets secondaires avérés, pour lesquels ils ont déjà prévu de nouveaux médicaments.

Les secrets inavouables de nos téléphones portables

Pendant un an, l’équipe a enquêté sur les conditions de fabrication des nos mobiles, produits de très grande consommation puisqu’un Français consulte en moyenne 150 fois par jour son portable. 1,8 milliard d’exemplaires sont vendus à travers le monde chaque année. Ce marché rapporte des sommes gigantesques aux entreprises du secteur, devenus des empires économiques. En Chine, un journaliste a filmé en caméra cachée les conditions de travail des salariés d’un des plus gros sous-traitants de l’industrie du mobile, pour la plupart des enfants. En République démocratique du Congo, rencontre avec ceux qui extraient le tantal – minerai qui entre dans la composition des téléphones – parfois pour le compte des rebelles armés.

Climat: le grand bluff des multinationales

Cash Investigation révèle les dessous d’un étrange marché, celui des «quotas carbone». Créé par l’Union européenne il y a dix ans, il était censé inciter les industries lourdes à réduire leurs émissions de CO2, ce gaz qui dérègle le climat. Mais ce système est aujourd’hui dévoyé au profit des plus gros émetteurs de CO2, pour lesquels polluer peut même s’avérer rentable. Total n’hésite pas à investir des milliards de dollars au Canada pour exploiter le pétrole le plus sale de la terre. Dans la région de Melbourne en Australie, Engie, qui cultive son image d’entreprise verte, exploite toujours l’une des plus vieilles centrales du monde. En février 2014, elle a provoqué un incendie qui a duré 45 jours, asphyxiant toute la région. Elise Lucet reçoit responsables politiques, experts et grands patrons.

Produits chimiques : nos enfants en danger

En France et partout dans le monde, médecins et chercheurs lancent l’alerte sur les effets des produits chimiques sur le développement des enfants. Augmentation des cancers infantiles, multiplication des anomalies de naissance ou des troubles hormonaux, explosion de l’autisme : toutes ces pathologies pourraient bien avoir des causes environnementales. Les pesticides apparaissent en première ligne dans les rapports des chercheurs. Six multinationales contrôlent ce secteur : Syngenta, Bayer, Monsanto, Dow, Basf et Dupont. Elles règnent presque sans partage sur un marché colossal qui pèse cinquante milliards d’euros. Pendant un an, l’équipe de «Cash Investigation» a suivi à la trace leurs molécules. Certaines, dangereuses, s’invitent dans l’air que les enfants respirent tous les jours.

Marketing : les stratégies secrètes

Noms, prénoms, adresses, âges, mais aussi passions et habitudes de consommation : certaines entreprises récoltent une foule d’informations sur les clients qui achètent, sur Internet ou encore par le biais de leurs cartes de fidélité. A longueur de transactions, ces sociétés enregistrent, compilent et analysent les données personnelles recueillies de manière à mieux cerner leurs cibles potentielles. Pendant un an, une équipe a enquêté sur les techniques marketing des grands groupes, comme Apple ou Danone, et leurs stratégies commerciales tenues secrètes. Comment imposent-ils leur diktat sur le marché ?

Santé : la loi du marché

Longtemps érigé en modèle, le système de santé français est aujourd’hui au bord de l’asphyxie. En 2014, le trou de la sécurité sociale a atteint plus de onze milliards d’euros, deux milliards de plus que prévu. En quinze ans, la dette des hôpitaux publics a été multipliée par trois. Pour sortir de cette situation catastrophique, une dangereuse course à la rentabilité s’est engagée. Multiplication des actes inutiles mais rémunérateurs, recours aux sociétés d’optimisation, médicaments à l’efficacité contestée : pendant un an, Elise Lucet et l’équipe de «Cash investigation» ont mené l’enquête. Plusieurs reportages mettent en lumière des pratiques effarantes, qui plombent le système de santé.

Neuro marketing : votre cerveau les intéresse

Les marques sont de plus en plus nombreuses à scruter le cerveau de leurs clients. A l’aide d’IRM ou d’électroencéphalogramme, elles se livrent à des études sur le subconscient pour pousser à acheter. C’est le «neuromarketing», une pratique interdite. Une chaîne de restauration rapide a notamment expérimenté des odeurs artificielles sur des cerveaux de consommateurs. Un géant de l’industrie cosmétique, un service public et le secteur bancaire sont eux-aussi démasqués.

Marketing vert : le grand maquillage

Le «marketing vert» consiste à utiliser des arguments écologistes pour vendre un produit. Certaines marques ont effectivement opéré une conversion «verte» pour proposer désormais des produits respectueux de l’environnement. Mais d’autres en revanche n’ont porté à leur marchandise que des modifications mineures, montées en épingle par un marketing fallacieux. Comment s’y retrouver dans la jungle du «greenwashing», cet «éco-blanchiement» qui fait passer de façon éhontée des vessies pour des lanternes basse consommation ? Enquête dans un univers où les initiatives les plus éco-responsables côtoient les mystifications les plus sophistiquées.

Quand les actionnaires s’en prennent à vos emplois

Ils ne connaissent pas la crise. Ils gagnent toujours plus d’argent. La rémunération des actionnaires explose. En 2013, elle a atteint le montant historique de deux cents milliards d’euros en France. Pour arriver à de telles sommes, les grandes entreprises françaises ont recourt à des stratégies et des méthodes difficilement avouables. Plans sociaux, licenciements, pressions sur les salariés, certaines grandes entreprises sont prêtes à tout pour dégager toujours plus d’argent au profit de leurs actionnaires. Ce sont parfois ces mêmes entreprises qui bénéficient d’aides publiques massives. Pendant un an, de Hénin-Beaumont à Toronto, en passant par Londres et Boston, Edouard Perrin a tenté de remonter les circuits financiers pour révéler qui s’enrichit derrière les plans sociaux et fermetures d’usines en France.

Toxic fringues

En dix ans, les tarifs du seul prêt-à-porter féminin ont chuté de 13%. Mais à quel prix exactement ? Travail d’enfants et d’adolescents, violations des lois locales et internationales, mise en danger de la vie des ouvriers : pendant six mois, au Bangladesh, en Inde et en France, des journalistes ont enquêté dans l’arrière-boutique de la planète textile pour découvrir ce qui se cache réellement sous l’étiquette bradée de certaines enseignes. Malgré de grands discours «éthiques», certaines marques ont recours à des entreprises sous-traitantes qui exploitent leur main d’oeuvre dans des conditions indignes.

Erin Brockovich, la vraie histoire

Gros plan sur le parcours de l’Américaine Erin Brockovich, rendue célèbre par le film de Steven Soderbergh.

Share This

Share this post with your friends!