Sélectionner une page

Le Self Tracking, en quoi ça consiste ?

Le Self Tracking, en quoi ça consiste ?

Depuis 2011, une nouvelle tendance est apparue sur le web offrant aux accessoiristes et développeurs d’applications mobiles de nouvelles possibilités de créations. Le Self Tracking ou quantification de soi  correspond à l’évolution logique de notre vie connectée. En effet, à travers des applications prenant des mesures sur nos différentes pratiques de notre vie quotidienne (sport, sommeil, alimentation, santé) nous avons la possibilité de quantifier et  par la même occasion de partager nos  informations au quotidien.

Un seul objectif pour les Selfs-Tracker : Enregistrer et conserver l’ensemble des informations de sa vie. A l’aire de la quantification, des chiffres, de la collecte d’informations massive, des sondages, cette tendance s’inscrit réellement dans nos nouvelles façons d’interagir. Aujourd’hui beaucoup d’utilisateurs veulent pouvoir valorisier leur quotidien et si possible pouvoir le partager avec leurs amis et leur entourage. Attention cependant à ne pas confondre les Self-trackers et les life-loggers : les premiers veulent partager chiffres, challenges et quantification de soi alors que les seconds veulent essentiellement partager leurs photos, recettes, bons plans, lectures etc.

Je vous propose de découvrir la vidéo de la présentation faite par Geoffroi Garon lors de la conférence Web In qui a eu lieu au Canada en fin d’année dernière. Il présente le phénomène du Self Tacking ainsi que sa présence sur le web :

Les Self-trackers utilisent parfois l’appareil photo de leur mobile, mais sont généralement plus obnubilés par la géolocalisation de leur photo que du cliché lui-même. Le mouvement en France est tout réçent mais je suis certain que beaucoup d’entre vous appartiennent à ce mouvement sans même en avoir conscience. En effet, Foursquare et son système de localisation & checking pour partager ses parcours s’inscrit totalement dans ce mouvement. On pourra également noter que Twitter et l’utilisation des hashtags pour notifier sa présence à un événement peut également être considéré comme du Self-Tracking. Nous collectons tous les jours des données que nous partageons sur le web, ne serait-ce pas tout simplement l’équivalent geek de tenir un journal?

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur cette tendance et sur les différentes applications et les accessoires existants je vous conseille le très bon site : http://www.self-tracking-france.fr/

Et vous, Self-Trackers or not ?

A propos de l'auteur

Loïc Montreuil

Fondateur du blog. Responsable Communication et Marketing à Edimbourg. Technophile, hyper-connecté, toujours à la recherche de nouvelles pépites musicales, sérivore. Gourmet gourmand !

Share This

Share this post with your friends!